BILLET D’HUMEUR

Les réseaux sont-ils vraiment “sociaux” ?

réseaux sociaux photo kmscommunication
Karine Masson
Mars 2021
Créés pour relier les gens entre eux, quel que soit leur secteur géographique, les réseaux sociaux sont aujourd’hui devenus incontournables pour entrer en relation, donc communiquer, avec ses amis, son entourage, ses collègues et bien sûr ses partenaires, clients et prospects. Et comme ils sont d’un prime abord gratuits, cela facilite grandement leur croissance et leur utilisation par le plus grand nombre.

Pourquoi y a-t-il autant de monde sur les réseaux sociaux  ?

Les réseaux sociaux sont aussi devenus très -trop- présents, à la limite de ne plus répondre à leur finalité. Aujourd’hui, tout le monde y est, quel que soit l’âge de la personne. Soit pour jouer à des jeux en ligne, s’amuser à visionner des courtes vidéos, poster sa dernière création culinaire, diffuser des messages, échanger…. Jusque là tout va bien. Mais parfois les genres se mélangent et les frontières entre chacun des réseaux existant sont de plus en plus minces. La réalité s’y délite, s’embellit, les anonymes deviennent des héros, des influenceurs. Et nous des spectateurs impuissants.

Car il y a aussi une part d’utilisation maladroite. A force d’échanger, les réseaux sont devenus un territoire d’expressions. Aussi diverses soient-elles. Chacun y va de son commentaire -pas toujours sourcé d’ailleurs- les fake news sont nombreuses et souvent, beaucoup ont un avis sur tout et n’importe quoi (surtout sur ce qu’ils ne maîtrisent pas).

réseaux sociaux
Photo d’illustration

Comment utiliser les réseaux sociaux avec efficacité ?

La première réflexion à avoir avant de se lancer sur les réseaux c’est de définir les raisons pour lesquelles vous souhaitez y aller (=l’objectif) et pour parler à qui (=la cible). On choisit un réseau social selon des objectifs précis, pas pour faire comme tout le monde.

Après avoir testé la plupart des réseaux, je me suis par exemple concentrée sur ceux qui étaient intéressants et importants pour mon activité : Instagram pour la photo et l’art, Pinterest pour les recherches d’idées, Linkedin pour la mise en relation professionnelle et Facebook pour partager des posts, des nouveautés, des actualités…

Si je suis inscrite sur d’autres comme Twitter, Snapchat, Discord ou encore TikTok, c’est à titre d’apprentissage pour alimenter les formations que je dispense sur le sujets, entre autres.

A chaque réseau son objectif

Réseau en tête en nombre d’utilisateurs, Facebook offre l’avantage de toucher une cible large et de pouvoir échanger facilement et librement avec sa communauté sur divers sujets. Sa petite sœur, Instagram, joue davantage la carte de l’esthétisme. Et ce depuis sa création. Ici les photographes, artistes et amateurs de beaux espaces en tout genre s’y éclatent. Les influenceurs d’horizon très divers y sont d’ailleurs légion. 

Côté professionnel, Linkedin s’est fait une belle place. Même si, à un moment, il a failli glisser sur la pente du trop familier. Il reste néanmoins l’endroit où il faut être pour développer son réseau professionnel, recruter et véhiculer sa marque employeur. Enfin si vous aimez la déco ou plus largement si vous cherchez de l’inspiration sur divers sujets, je ne peux que vous suggérer Pinterest. Son organisation en tableaux d’inspiration regorge de trésors pour qui créée, conçoit, décore… 

Donc avant d’investir un réseau, il est important de réfléchir à la raison pour laquelle on s’y inscrit. Lors des formations et ateliers que j’anime, j’insiste sur une utilisation réfléchie de ces réseaux. Car à trop vouloir être partout on néglige l’objectif de départ. Le sien et celui de la raison d’être du réseau.

Pour parler sur les réseaux soyez authentique

Quel que soit le support, il y a une seule et unique recommandation que j’émettrais pour ne pas se lasser, ni lasser son audience : être authentique. Seule l’authenticité paie, a des effets positifs et permet d’éviter de se retrouver prisonnier d’une fausse identité à force de s’inventer des histoires ou une vie.